La rétention d’eau d’extinction

Comme son nom l’indique, la rétention d’eau d’extinction consiste à collecter l’eau d’extinction contaminée par des substances dangereuses. 

La rétention d’eau d’extinction avec barrières de rétention

Les barrières de rétention manuelles ou automatiques  sont de plus en plus souvent utilisés dans les milieux industriels pour récupérer des liquides provenant de fuites, de l’eau d’extinction polluée ou de systèmes d’arrosage automatique.

Les barrières ou rétentions permettent d’équiper des bâtiments existants devant faire office de zone de stockage ou d’espace de production. De la sorte, les bâtiments répondent aux normes environnementales en vigueur. De plus en plus souvent, les barrières de rétention sont intégrées dès la phase de conception de nouvelles constructions. Les barrières de CGK rendent étanche n’importe quel accès, porte ou embrasure.

Hoe bluswater opvangen?

Bij industriële gebouwen kunnen volgende vormen van bluswateropvang aanwezig zijn:

  • ondergronds bufferbekken,
  • schotten aan deuren en poorten die dicht gaan, ook wel vloeistofbarrières genoemd,
  • tijdelijke opslag in rioleringsstelsel mits gebruik van rioolafdichters,
  • hellingen in opslagplaatsen of loskaaien.

Al deze opvanginrichtingen moeten een  vloeistofdichte vloer  hebben.

Conseils et législation

Rétention des eaux d’extinction conformément au règlement VLAREM II

Ce site web utilise des cookies pour garantir que vous bénéficiez de la meilleure expérience de navigation possible sur notre site. Plus d'infos