Que sont les barrières de rétention ?

Simulation du fonctionnement d'une barrière de rétention

Nos barrières sont un système étanche qui ne perturbe pas la circulation interne des personnes et des véhicules.. Pendant les opérations d'extinction, ces barrières empêchent l'eau d'extinction contaminée ou les produits dangereux de se répandre dans les égouts ou dans le sol non revêtu.

Les barrières de rétention sont souvent utilisées pour:

  • Rétention de l'eau d'extinction
  • L'introduction de liquides dangereux dans les zones de stockage (avec ou sans racks) où sont transférés des produits chimiques.
  • Protection des entreprises, des entrepôts et des parkings souterrains contre les inondations industrielles ...

CGK est responsable de l'analyse, de la production, de la fourniture, de l'installation et de l'entretien de toutes les applications de collecte d'eau d'extinction.

L'utilisation de barrières de rétention manuelles ou automatiques (batardeaux étanches/seuils à rétention) pour recueillir les fuites, l'eau d'extinction contaminée ou l'eau du système d'arrosage automatique dans les bâtiments est de plus en plus courante. Ils permettent d'équiper des bâtiments déjà existants qui servent d'espace de stockage ou de production conformément aux normes environnementales en vigueur. Les barrières de rétention sont également de plus en plus prises en compte dans la phase de conception des nouveaux bâtiments.

Comment collecter l'eau d'extinction ?

Pour les bâtiments industriels, les formes suivantes de collecte de l'eau d'extinction peuvent être présentes :

  • un bassin tampon souterrain,
  • des portes et des portails qui se ferment,
  • le stockage temporaire dans les égouts (privés), à condition que des obturateurs d'égouts soient utilisés,
  • les rampes d'accès aux entrepôts ou aux quais de déchargement.

Tous ces dispositifs de collecte doivent avoir un sol étanche aux liquides.

Les avantages des barrières de rétention

  • Pas de pollution de sol et de frais pour la dépollution de sol
  • Peut être montées dans des bâtiments existants ou nouveaux
  • Eviter les dommages aux zones et installations environnantes
  • Peut être connectées aux systèmes de lutte contre l’incendie (VBB)

Conformément la législation et des inspections

CGK a déjà installé des milliers de barrières, toutes fabriquées et approuvées selon les directives allemandes VDS n°G6080001. Nos barrières sont conformes aux normes CE et TÜV (DIN EN ISO 9001 n° v/h certificat 151009651) et l'installation est effectuée par des techniciens travaillant en conformité avec le TÜV. Il existe une certification FM sur différents types.

Vous trouverez d'autres conseils et législations au bas de cette page.

Types de barrières de rétention

CGK Group: la qualité et le service

  • Employés avec des années d'expérience
  • L'installation est effectuée par nos propres techniciens
  • Fabriqué avec des matériaux et accessoires de haute qualité (Thomas GmbH)
  • Les barrières sont réalisées sur mesure selon l'application (intérieur/extérieur, produits chimiques spécifiques ...)
  • Les joints en EPDM ou VITON (optionnel)

Conseils et législation

Rétention des eaux d’extinction conformément au règlement VLAREM II

Les barrières de rétention de CGK sont conformément à la législation belgique, néerlandaise et européenne. Afin de collecter autant que possible de l'eau d'extinction potentiellement contaminée, autant que possible de l'eau d'extinction doit être collectée sur le site lui-même. Nos barrières de rétention sont le moyen idéal pour contenir l'eau polluée. Les sols et les murs doivent également être étanches aux liquides.

Nos systèmes sont conformément à VLAREM II et PGS15/PGS14.

Législation au Pays-Bas

  • PGS 15:2016 et NFPA 30:2015 font la distinction entre la collecte des produits et des eaux d'extinction d'une part et les installations qui préviennent l'écoulement du fluide brûlant aux domaines de stockage adjacents d'autre part.
  • Le PGS14 (2017) explique également le PGS15.
  • Pour éviter que les liquides peuvent s'écouler aux domaines de stockage adjacents, les barrières de rétention sont mentionnées comme solution.
  • En plus de cettes barrières de rétention, il y a aussi des solutions pour fermer l'égout en cas de calamités.

Le calcul de l'eau d'extinction

La hauteur de barrières de rétention dépend de la quantité d'eau d'extinction qu'il faut collecter.

Deze website maakt gebruik van cookies

Stel hieronder uw voorkeuren in. Meer info vindt u terug in onze privacy policy.